Faire la différence entre formation initiale et formation continue

Au cours de leurs cursus, les étudiants sont amenés à choisir une formation plus adaptée à leurs aspirations. Cette étape devient complexe depuis quelques années en raison de la diversité des offres de formations dans le milieu. Le type d’enseignement compte aussi dans la prise de cette décision. Pour vous venir en aide, nous vous proposons de découvrir dans ce guide les différentes nuances existantes entre une formation initiale et une formation continue. Focus !

Gros plan sur la formation initiale

En s’inscrivant dans un programme de formation initiale, une personne peut avoir le titre d’étudiant. L’avantage d’un cursus de formation initiale consiste au fait que l’individu en apprentissage a accès à un programme complet. C’est le type de formation très utile pour une carrière professionnelle. En effet, elle octroie aux étudiants un suivi constant. L’objectif est d’acquérir les bases d’un métier.

Ils auront ainsi accès à tous les détails pouvant leur permettre d’avoir toutes les compétences nécessaires pour exercer dans un domaine. La formation initiale s’achève par l’obtention d’un diplôme ou d’une attestation.

Les composants d’une formation initiale

Dans ce cursus, on retrouve l’enseignement professionnel pour les lycées. Très utile pour les jeunes qui veulent être des acteurs de leur avenir. Après deux ans, l’apprenant est censé avoir un brevet d’étude professionnelle encore appelé certificat d’aptitude professionnelle. C’est ce parchemin qui lui donnera la possibilité de se faire embaucher dans une entreprise pour exercer son métier.

différence entre formation initiale et formation continue

En dehors de l’enseignement professionnel, il y a celui supérieur. Il est destiné aux grandes écoles. C’est dans ce régime qu’un étudiant peut obtenir :

  • une licence professionnelle ;
  • une maîtrise ;
  • un master (DESS).

Il en est de même pour le brevet de technicien supérieur ou encore le DUT (diplôme universitaire de technologie). Mais il faut préciser que ce dernier s’obtient en optant pour une filière courte. Il faut retenir que dans les écoles de renom les étudiants ont la liberté de choisir le système qu’ils souhaitent intégrer.

N’oublions pas non plus l’apprentissage qui est une formation sanctionnée par l’obtention d’un CAP. Il est question de passer des épreuves théoriques et pratiques.

Les apports positifs d’une formation initiale

Le premier avantage d’une formation initiale réside au fait qu’elle est très complète et regorge de beaucoup d’opportunités. Par ailleurs, la qualité de la formation est de très bonne facture ainsi que le niveau des enseignants qui dispensent les cours.

De plus, les écoles adoptent une politique stricte en ce qui concerne les effectifs. Il est assez limité pour permettre aux formateurs un suivi rigoureux. Mieux encore, la formation initiale permet aux étudiants d’avoir accès à des stages académiques pouvant déboucher sur un emploi. Au regard toutes ces données qu’en est-il de la formation continue ?

Zoom sur la formation continue

La formation continue est un programme idéal pour les salariés et les demandeurs d’emploi. Sont inclus également dans ce lot les étudiants ayant déjà une licence professionnelle. L’objectif principal est d’acquérir plus de connaissances pour améliorer leurs performances. Pour y avoir accès, il existe plusieurs formules selon les objectifs que vous visez.

Les formules d’intégration d’une formation continue

Entre autres formules qui existent pour faciliter l’accès à la formation continue aux salariés on a :

  • Le congé de bilan de compétences

Il s’agit d’un congé spécifique auquel tout salarié a droit pour faire un bilan de ses compétences. Et ce, tout en continuant de percevoir son salaire.

  • Le congé individuel de formation

Le CIF est une formule qui donne la possibilité  aux employés sous contrat de suivre une formation alternative toujours dans la dynamique d’améliorer leurs compétences. Il faut préciser que ce congé est demandé par les salariés et la formation peut n’avoir aucun rapport avec le poste qu’ils occupent.

  • Le congé d’enseignement ou de recherche

C’est un programme qui permet aux travailleurs souhaitant mener une activité innovante. Il est adapté pour les entreprises privées, publiques et surtout évoluant dans le domaine des recherches.

En dehors de ces formules, il existe aussi le programme de formation implémenté par les entreprises en alternance pour renforcer les capacités de leurs salariés. Sans oublier le compte personnel de formation qui donne droit à une formation professionnelle à vie.

différence entre formation initiale et formation continue

Distinguo entre formation initiale et formation continue

D’entrée de jeu, il faut remarquer que les cibles des deux systèmes de professionnalisation sont différentes. La formation continue est faite pour les :

  • demandeurs d’emploi ;
  • aux salariés ;
  • aux nouveaux diplômés ;
  • aux entrepreneurs.

La plupart sont dans l’optique de s’améliorer pour être productifs sur le marché de l’emploi. La formation initiale quant à elle prend en compte les tout nouveaux diplômés qui n’ont encore aucun métier.

Par ailleurs, les frais de formation entretiennent également quelques différences non négligeables. Dans la plupart des cas, une formation initiale est gratuite, tandis qu’une formation continue est payante. Toutefois, la formation continue est souvent subventionnée par : le CEP, le FPF, les aides pôle emploi ou les entreprises où travaillent les salariés concernés.

De même, la nuance s’observe aussi au niveau de la durée de la formation. Une formation continue par exemple peut s’étaler sur plusieurs semaines. Généralement à temps plein. Contrairement à la formation initiale qui bénéficie du système d’alternance.

Voilà en clair les nuances qu’il existe entre ces deux offres de formation. Il est important de choisir en fonction de sa situation pour bien jouir des avantages qui vont avec.