Connaître les CSP+ et leurs objectifs

Les catégories socio-professionnelle (CSP) tiennent comptent de huit types de professions. Mais les CSP+ désignent un autre regroupement prenant en compte uniquement les catégories supérieures. Trois grands métiers en font partie. Découvrez ces derniers ainsi que leurs cibles dans ce billet.

Quelles catégories retrouve-t-on dans les CSP supérieures ?

Les pouvoirs d’achat dont vous disposez au sein d’une catégorie sont conditionnés par les habitudes de ceux qui se trouvent dans la même catégorie que vous. Pour ce qui est des CSP+, les métiers suivants sont concernés :

  • les gérants d’entreprise ;
  • les métiers intellectuels considérés comme supérieurs ;
  • les métiers intermédiaires ;
  • les artisans et les commerçants.

Avec ce conditionnement et cette spécification, les sociétés ont la possibilité de viser exclusivement, au besoin, les individus faisant partie des CSP+. De plus, matière de marketing, c’est un bon moyen pour économiser des ressources, car vous n’aurez qu’à convaincre cet échantillon.

Le nombre des professionnels faisant partie des CSP+ est évalué à 12 millions. Un chiffre assez conséquent qui dénote du potentiel de ce marché.

Comment prendre pour cible les CSP+ ?

Le processus pour vous tailler une part de ce marché n’est pas trop complexe. Il faut avant tout produire des supports publicitaires qui se concentrent sur les demandes et les forces financières de vos potentiels clients. En général, il vous faut des produits de gamme supérieure ainsi que des emballages qui reflètent le train de vie de votre cible. Vous devez donc bannir les tarifs moyens et tout ce qui est bon marché.

Connaître les CSP+ et leurs objectifs

Passionnée et diplômée de lettres, l’écriture a toujours fait partie intégrante de sa vie personnelle et professionnelle. A ce jour propriétaire de plusieurs blogs et magazines dont elle produit les contenus, elle est en capacité de traiter et de rédiger sur toutes les thématiques.