Les prépas apprentissage : un tremplin pour l’inclusion des jeunes précaires

Le quatrième rapport d’évaluation du plan d’investissement dans les compétences (PIC) a révélé un bilan positif pour le dispositif Prépa apprentissage. Malgré des pratiques de repérage peu innovantes, l’accès à la formation pour les jeunes vulnérables s’est avéré assez élevé. Le plan avait prévu des appels à projets nationaux visant à aider les personnes peu qualifiées à monter en compétence, avec pour objectif une insertion professionnelle. Doté de près de 15 milliards entre 2018 et 2022, ce dispositif a donc largement atteint sa cible.

1 000 pages web

Le programme Prépa apprentissage a été lancé pour aider les jeunes à se former en alternance. Il a bénéficié de la réforme de 2018 et des aides post-Covid, avec 144 projets retenus entre 2019 et 2022. La plupart des projets étaient portés par des centres de formation d’apprentis (CFA) et étaient concentrés en Île-de-France, Hauts-de-France et Paca. Le programme visait à diversifier le vivier d’alternants en ciblant en priorité les jeunes bacheliers, issus de quartiers prioritaires de la ville (QPV), de zones rurales ou handicapés. Malgré quelques difficultés liées au Covid, environ 61 000 jeunes ont pu être accueillis dans les sites Prépa apprentissage entre 2019 et 2022.

Cardinal en France: Importance et Rôle

En conclusion, environ la moitié des 33 000 jeunes ont réussi le programme Prépa apprentissage avec une durée moyenne de trois mois. Cependant, près de 9 000 participants ont arrêté avant la fin du programme, ce qui entraîne un taux de rupture de 22%. Malgré les efforts déployés pour cibler les bénéficiaires, le dispositif n’a pas permis une réelle redistribution des chances d’accès à l’apprentissage. Les jeunes peu diplômés y ont eu moins accès que les autres et contrairement aux formations non liées à l’alternance. Il est difficile de mesurer pleinement l’efficacité du programme sans pouvoir comparer avec des jeunes n’ayant pas suivi ce parcours.
Cependant, dans certains cas, Prépa apprentissage a permis une remobilisation et une reprise de confiance en soi chez les participants, éléments clés pour entamer leur vie active. De plus, il a favorisé les échanges entre les jeunes, les centres de formation et les entreprises.

Les prépas apprentissage : un tremplin pour l’inclusion des jeunes précaires

Antoine est un passionné d’entrepreneuriat, partageant son expertise sur un blog dédié. Avec une plume captivante, il distille ses connaissances et conseils précieux pour les aspirants entrepreneurs. Sa vision stratégique et sa capacité à simplifier les concepts complexes en font un rédacteur apprécié. Sa volonté de soutenir et d’inspirer ceux qui cherchent à bâtir leurs propres entreprises transparaît dans chacun de ses articles.