Réinscription à pôle emploi : que faut-il savoir ? 

Suite à un retour à l’emploi ou à une situation professionnelle stable, de nombreuses personnes se désinscrivent de pôle emploi. D’autres en revanche, par manque de dynamisme, se font radier du site et n’ont plus accès à leur compte. Et parfois dans ces cas, pour une raison ou une autre (licenciement, fin de contrat…), il est plutôt fréquent que les individus souhaitent y revenir. Mais comment faire pour une réinscription à pôle emploi ? Réponses : 

Résumé de la procédure de réinscription à pôle emploi 

Pour faire une réinscription à pôle emploi après être désinscrit, il ne suffit pas de se reconnecter à son compte. Il faut plutôt engager une procédure de réactivation du compte afin de pouvoir bénéficier de tous les avantages qui y sont liés.  

Heureusement, à l’ère du numérique, la procédure est suffisamment simplifiée et il suffit de passer quelques étapes pour rouvrir son ancien compte. 

Dans ce sens, la première chose à faire, c’est une demande de réinscription par téléphone ou sur le site de Pôle emploi. Une troisième option, probablement la moins facile, c’est de se rendre dans l’agence pôle emploi le plus proche de votre domicile. 

Ensuite, vous irez à un entretien avec un conseiller pour compléter vos informations préalablement fournies avec des pièces justificatives. Si tout semble en ordre, votre réinscription vous sera confirmée. Vous pourriez alors bénéficier à nouveau de tous les services et avantages de l’agence. 

Détails des principales étapes de la réinscription à pôle emploi 

Trouvez dans cette section, tous les détails afférents aux étapes nécessaires à la réinscription à pôle emploi. 

Le contact par téléphone 

Pour faire sa demande de réinscription à pôle emploi par téléphone, il suffit d’appeler le 39 49. Vous tombez alors sur un serveur vocal préenregistré qui vous donne différentes instructions à suivre. 

La connexion au site de pôle emploi 

Si vous disposez d’une connexion et que vous préférez faire votre demande en ligne, rendez-vous sur le site. Vous pourriez alors remplir le formulaire de réinscription à pôle emploi conçu à cet effet. Pour y accéder, renseignez les identifiants qui vous ont été communiqués lors de votre inscription. 

Une fois que c’est fait, vous devez renseigner correctement les informations demandées. En passant, n’oubliez pas de remplir les données concernant les demandes d’indemnités de chômage. Et lorsque tout est fait, la requête est directement référencée auprès de la structure. 

Le déplacement vers les agences 

Si vous ne voulez pas faire la demande au téléphone et que vous ne disposez pas d’une connexion, alorsrendez-vous à l’agence. Cela vous permettra d’ailleurs de discuter avec les conseillers qui vous feront part des différentes aides disponibles auxquelles vous êtes probablement éligible. Puisque vous vous rendez directement à l’agence, il est préférable que vous gardiez sur vous, les pièces qui vous seront demandées en complément. 

L’entretien 

Après avoir effectué la demande de réinscription à pôle emploi, vous devez vous rendre à un entretien physique. Ce dernier se tiendra à la date indiquée après la requête. En revanche, il faut noter que l’étape de l’entretien est uniquement nécessaire si votre désinscription a duré plus de six mois. Ainsi, pour ceux qui désirent se réinscrire après une durée inférieure à six mois, une demande et le remplissage du formulaire sont suffisants. 

Le dossier nécessaire 

Les dossiers nécessaires dans le cadre de la finalisation de votre réinscription à pôle emploi sont :  

  • Une de vos pièces d’identité ; 
  • Une photocopie de la carte vitale ; 
  • Un relevé d’identité bancaire ​(​RIB​)​ ; 
  • Un curriculum vitæ ;
  • Des pièces qui prouvent votre parcours professionnel (bulletins de salaire, attestations d’employeur, attestation d’arrêt maladie…). 

Réinscription à pôle emploi : cas des personnes précédemment radiées 

Pôle emploi attend des bénéficiaires de ses prestations et avantages, une réelle implication et un désir manifeste de trouver du travail. Et cela doit se faire grâce à des actions de recherche active d’emploi et d’actualisation permanents de son profil auprès de l’agence. 

Si tel n’est pas le cas, les décideurs de pôle emploi radient purement et simplement le détenteur du compte. Aussi, une radiation peut provenir du fait qu’il n’ait pas respecté certaines clauses clairement stipulées au départ.  

Dans ces contextes, il a le droit de contester sa radiation des programmes. Ceci, pendant une période de deux mois après l’exclusion. Et pour cela, il doit justifier ses manquements avec des preuves concrètes. 

Si ces preuves ne sont pas suffisantes pour révoquer la décision du comité, le compte sera fermé… Mais il aura toujours la possibilité de procéder à une réinscription à pôle emploi suivant la procédure précédemment décrite. 

Actualisation mensuelle du profil après une réinscription 

​Après l’obtention de la réinscription à pôle emploi, il est indispensable d’actualiser régulièrement son profil. Vous devez souvent confirmer votre présence sur la liste des chômeurs. En outre, il faudra systématiquement signaler tout changement qui affecte votre disponibilité et vos droits aux allocations chômage. 

Il s’agit de la condition incontournable pour maintenir compte. En effet, comme stipulé plutôt, pour continuer à jouir des avantages de l’agence, il faut montrer une réelle motivation de sortir du chômage. Et selon les règles, l’actualisation doit se faire mensuellement 

Préférez-vous vous lancer dans l’entrepreneuriat ? 

Pôle emploi propose différents types de financement pour les personnes qui désirent se lancer dans l’entrepreneuriat. Parmi eux, on distingue notamment : le NACRE, l’ARCE, l’ACRE, l’ARE, l’AIF et l’AREF. Détails :  

Le NACRE : le nouvel accompagnement à la création ou la reprise d’entreprise représente une aide pour financer, démarrer et développer leur idée d’entreprise. 

L’ARCE : l’aide à la reprise ou à la création de sociétés permet de reverser, sous forme de capital aux chômeurs, leurs allocations chômage.  

L’ACRE : aide aux créateurs et repreneurs d’entreprises. Elle consiste à exonérer, pendant un an, les charges sociales aux repreneurs et créateurs d’entreprises. 

L’ARE : allocation d’aide au retour à l’emploi, c’est ce que l’on appelle communément l’allocation chômage. Il s’agit d’un montant reversé périodiqueme​​nt aux personnes involontairement privées de travail. 

L’AIF : aide individuelle à la formation​. Elle prend en charge les frais d’hébergement, de déplacement ou de repas des demandeurs d’emploi qui désirent se faire former. 

L’AREF : l’allocation d’aide au retour à l’emploi formation est offerte aux demandeurs d’emploi qui suivent une formation validée par pôle emploi. 

Réinscription à pôle emploi : que faut-il savoir ? 

Passionnée et diplômée de lettres, l’écriture a toujours fait partie intégrante de sa vie personnelle et professionnelle. A ce jour propriétaire de plusieurs blogs et magazines dont elle produit les contenus, elle est en capacité de traiter et de rédiger sur toutes les thématiques.